Accueil H&K
Recherche:
logo

Prépa Magazine

PrépaMag est le magazine des classes prépas scientifiques. Vous y trouverez des articles de fond sur des thèmes autour de la prépa, qui vous permettront d'enrichir votre culture scientifique, de mieux naviguer dans ces années difficiles et de comprendre ce que l'on attend de vous en cours et aux concours. Il crée un lien entre les élèves en abordant des sujets issus à la fois des études et du quotidien du préparationnaire.

Portes ouvertes le 10 mars

Le samedi 10 mars, vous pourrez choisir entre les journées portes ouvertes de l'ISEP et de Télécom SudParis.

L'ENSAM rejoint le concours Centrale-Supélec

L'ENSAM (Arts et Métiers) est une école particulièrement prisée des élèves de la filière PSI. Elle recrutait jusqu'à présent 40 élèves de MP, 20 de PC et 260 de PSI via le concours e3a.

À partir de la session 2019, c'est sur le concours Centrale-Supélec qu'elle recrutera ses élèves. Les nombres de places offertes resteront les mêmes.

La raison de ce changement est qu'à la session 2019 les écrits d'e3a devraient avoir lieu en même temps que ceux du concours X-ENS, et qu'en PSI les très bons élèves visent aussi bien l'X que l'ENSAM.

Un nouveau classique: Abak

Ce n'est pas souvent que l'on voit sortir un nouveau jeu sur plateau dont on devine tout de suite qu'il a le potentiel de devenir un classique. Pas de dé à lancer, pas de carte à tirer, pas de questions sur la musique pop des années 1980, on est dans la stratégie pure.

Le principe est très simple. Chaque joueur reçoit des pions qui sont tous de la même couleur; il en place un sur le carré au centre du plateau. Il doit rejoindre l'un des quatre carrés placés aux coins du plateau par une ligne ininterrompue de pions (en ligne, en colonne ou en diagonale). À chaque tour il dépose un nouveau pion, obligatoirement à côté d'un pion déjà posé (l'un des siens ou l'un de ses adversaires). Un pion posé ne peut pas être déplacé. On devine donc qu'il faut simultanément faire progresser sa ligne et empêcher les adversaires de compléter les leurs. Ceci donne des développements complexes qui nécessitent une anticipation sur plusieurs coups. Et pourtant, une partie se joue en une dizaine de minutes seulement.

Il s'ajoute enfin une règle de voisinage: les pions sont agoraphobes (ils ne supportent pas la foule). Dès qu'un pion a au moins 4 voisins sur les 8 cases qui sont adjacentes à la sienne, il fait un malaise et doit être retiré du jeu.

Le jeu a été élaboré par un enseignant-chercheur français qui s'est inspiré des jeux que l'on pratiquait dans l'Antiquité. On ne connaît pas les règles précises de ces jeux, mais les traces archéologiques et artistiques permettent de faire quelques hypothèses.

Le jeu peut être commandé sur le site web de son éditeur. On peut aussi utiliser un bon de commande sur papier.


Suite...

Vous y découvrirez aussi ce que l'on fait après la prépa, en école et au-delà, grâce à des présentations d'écoles, de métiers et d'anciens élèves. Trop souvent, on choisit son école selon son prestige ou sa localisation géographique, en faisant l'impasse sur ce qui est pourtant le plus important, c'est-à-dire le contenu des études, les métiers auxquels elle prépare et la manière dont elle accompagne ses élèves. Vous trouverez dans nos pages les informations et les analyses dont vous aurez besoin pour choisir une école qui vous correspond.

Le magazine a été créé en 2007 par une équipe passionnée par l'enseignement, l'industrie et les sciences; elle est composée d'une vingtaine de personnes, enseignants, ingénieurs et chercheurs. PrépaMag est adossé aux Éditions H&K, bien connues dans les prépas grâce aux Annales des Concours et aux 20 Dissertations.

Vous pouvez lire en ligne la première page de chaque article des derniers numéros à partir des miniatures en haut de cette page.

Si PrépaMag vous plaît, vous pouvez vous abonner pour les prochains numéros.



Ce que vous pensez de Prépa Mag

Bernard Castaing, Académicien, Professeur à l'ENS Lyon

Je n'ai pas encore eu l'occasion de vous remercier pour la revue que vous nous avez fait parvenir. En la parcourant, j'ai trouvé les articles de très bonne qualité. J'ai surtout apprécié le souci constant que j'y ai trouvé de démythifier la prépa, ses relations professeur/élève, et de rassurer ces derniers sur leur capacité à surmonter les difficultés.

Je suis désolé en effet de voir tant d'adolescents renoncer à simplement aborder les sciences, découragés par les prédictions alarmistes sur les insurmontables difficultés qu'ils y rencontreraient. Je n'ai pas l'impression, contrairement à ce qu'on entend, qu'ils aient un niveau intellectuel inférieur à leurs prédécesseurs. Je trouve qu'on leur demande beaucoup, et qu'ils y acquièrent une agilité intellectuelle qui leur permettrait facilement de rattraper la culture pointue qui leur manque, si on ne les avait pas auparavant écartés de la voie qu'ils visaient.

Merci donc d'aider à diffuser des idées simples, et de répandre un discours optimiste.


Nicolas Huang, enseignant-chercheur en physique

Encore bravo pour votre magazine instructif et profitable pour tous. Bonne continuation et bon succès à votre excellent magazine.


Étienne Chantrel, ancien élève de l'ENSAE, docteur en économie

J'aime tout particulièrement les articles de mathématiques de la rubrique Muscler l'intuition. Ils permettent de saisir la logique d'ensemble de plusieurs chapitres, ce qui favorise une compréhension globale; voir comment on peut étendre ou généraliser une notion du cours aide à percevoir les limites du programme; la construction intuitive ou logico-historique des notions en début d'article est particulièrement éclairante. Sans compter les « trucs et astuces » !


Jonathan Mayan, élève en prépa

Je suis un de vos (nombreux) lecteurs, en sup, et je souhaitais avant tout vous remercier pour la qualité de votre travail. Particulièrement la rubrique « Comment réussir les oraux? » du dernier numéro, qui a grandement participé à ma réussite aux oraux aux petites mines (16,1 de moyenne) et toute l'année par son contenu précieux lors des kholles. J'apprécie également « L'épreuve de lettres », mine d'inspiration extrêmement utile...